Pourquoi boycottons-nous le coton d’Ouzbékistan

Cliquez ici pour lire notre dossier sur les travaux forcés en Ouzbékistan et son boycottage

Chaque année depuis 1989, le gouvernement de l’Ouzbékistan, l’un des plus grands exportateurs de coton au monde, oblige plus de 1 million de citoyens et citoyennes ouzbeks à quitter leurs emplois réguliers pour aller récolter du coton pendant des semaines dans des conditions pénibles et dangereuses. Plusieurs personnes meurent dans les champs presque à chaque année, dû à la chaleur extrême ou des accidents de travail, incluant même des enfants. Selon plusieurs organisations de défense des droits de l’homme, ces pratiques s’apparentent à de l’esclavage.

Le système de travail forcé orchestré par le gouvernement d’Ouzbékistan viole les droits de l’homme, prend en otage les citoyens ouzbeks et condamne les générations futures à un cycle de pauvreté. Seule la haute hiérarchie du régime corrompu, en place depuis plus de 30 ans, profite des bénéfices du travail forcé grâce à ce stratagème mafieux et aux exportations massives de coton. Nous nous joignons aux citoyens et citoyennes ouzbeks en endossant l’Appel au Boycott du Coton d’Ouzbékistan lancé par des victimes de la persécution gouvernementale.

 

Notre engagement contre le travail forcé en Ouzbékistan

Nous endossons la coalition du Responsible Sourcing Network contre le travail forcé en Ouzbékistan ainsi que l’appel lancé par des citoyens et des ONG:

Nous veillons à ce que nos fabricants s’opposent à l’utilisation du travail forcé dans la chaîne de production de nos vêtements. Nous collaborons avec une coalition internationale pour sensibiliser à cette problématique très sérieuse et nous luttons pour l’abolition de toutes formes de travail forcé.

En tant que signataires de cette coalition, nous affirmons notre ferme opposition à l’utilisation du travail forcé dans la récolte du coton en Ouzbékistan. Nous nous engageons à ne pas utiliser de coton ouzbek pour la fabrication de nos produits jusqu’à ce que le gouvernement de l’Ouzbékistan met fin à la pratique du travail forcé. [1] [2]

La grande majorité du coton utilisé par nos fabricants est produit aux États-Unis. Malgré tout, notre partenaire demande à tous ses fournisseurs de confirmer, par l’entremise d’une déclaration signée, qu’ils n’utilisent pas ou ne se procurent pas des fibres de coton provenant de l’Ouzbékistan. Notre fournisseur a également réalisé une évaluation de la traçabilité du coton dans la chaîne de production afin de s’assurer que le coton, le fil de coton ou les produits fournis ne contiennent pas de coton provenant de l’Ouzbékistan.

 

Nos t-shirts sont fabriqués à base de coton issu du commerce équitable

Le coton utilisé par nos fabricants est cultivé éthiquement aux États-Unis, y compris même pour nos t-shirts standards et nos produits importés.

Les producteurs de coton des États-Unis sont tenus de se conformer aux lois et réglementations rigoureuses du Code du travail des États-Unis et celles-ci sont probablement les plus strictes dans l’industrie du coton. Le coton américain est réglementé en tant que culture alimentaire, ainsi les conditions de santé et de sécurité au travail reflètent celles de la grande majorité des aliments locaux que nous retrouvons sur nos tables.

Cliquez ici pour en savoir plus sur notre coton certifié commerce équitable

 


POUR EN SAVOIR PLUS…
Publié le: 21/09/2017 Mise-à-jour: 29/09/2017