T-shirts 100% organiques, sans OGM et approuvés végane par PETA

Depuis septembre 2017, nous offrons des t-shirts Econscious fabriqués exclusivement en coton organique, garantissant ainsi des produits respectueux de l’environnement, fabriqués selon les normes environnementales et véganes les plus élevées, en combinaison avec nos encres 100% bio et végétalienne. Notre coton organique est également sans OGM et certifié par USDA et GOTS. De plus, les t-shirts sont certifiés véganes par PETA (People for the Ethical Treatment of Animals)

 

Voici les avantages environnementaux du coton organique

Source: En 2016, une recherche du Textile Exchange a trouvé des avantages significatifs à l’agriculture organique lorsque comparée à l’agriculture conventionnelle.

 

Certifications organiques et véganes

Nos t-shirts organiques sont certifiés 100% biologique et approuvés par l’USDA sous des exigences strictes de production et d’étiquetage, y compris des inspections annuelles par le certificateur. Le coton est également certifié par le sceau Global Organic Textile Standard (GOTS) ainsi que le Control Union (SKAL). Les vêtements organiques ne sont organiques que s’ils sont approuvés par une certification réputée – nous garantissons des produits sans aucun greenwashing!

Magasinez sans être complice de la cruauté envers les animaux – Nos t-shirts n’utilisent aucune fibre dérivée d’animaux et ne sont pas testés sur des animaux. Econscious, le fabricant de nos t-shirts organiques, a fait un partenariat avec PETA Approved Vegan afin d’obtenir la certification 100% végane et approuvé par People for the Ethical Treatment of Animals (PETA).

 

Nos encres d’impression écoresponsables n’utilisent aucun produit chimique et sont également certifiées véganes et organiques.

 

Les faits – comment le coton non-organique détruit-il notre planète

  • 20,000 litres d’eau sont nécessaires pour produire un seul t-shirt, selon l’organisation WWF. 73% de la récolte mondiale de coton provient de terres irriguées.
  • Le coton couvre seulement 2,4% des terres cultivées dans le monde, mais utilise 24% de l’insecticide mondial et 16% des pesticides. Le coton est considéré comme la culture la plus polluante du monde en raison de son utilisation intensive de pesticides, selon l’Institut Rodale et WWF.
  • L’agriculture de coton est la seconde industrie la plus sale au monde, battue seulement par l’industrie pétrolière, selon Ecowatch.
  • 77 millions de travailleurs du coton subissent des intoxications par les pesticides chaque année. Le coton est une industrie toxique utilisant beaucoup de pesticides – mettant en danger la vie des femmes, des hommes et des enfants dans les zones de culture intensive de coton. Selon l’Organisation mondiale de la santé, jusqu’à 20 000 décès par année sont causés par l’empoisonnement de pesticides dans les pays en développement. Aux États-Unis, plus de 10 000 agriculteurs meurent chaque année de cancers liés à de tels produits chimiques.
  • Les pesticides du coton sont responsables de la disparition des abeilles. En plus de polluer notre eau et nos sols, les produits chimiques utilisés dans les cultures cotonnières comprennent les Néonicotinoïdes, qui sont liés à la disparition des abeilles. Les insecticides utilisés sur le coton comprennent également des produits chimiques dangereux appelés Organophosphates, qui ont été initialement introduits par l’Allemagne nazie comme des poisons neurotoxiques pendant la Seconde Guerre mondiale avant d’être transformés en un pesticide. Les études révèlent que les Néonicotinoïdes et les Organophosphates contribuent à tuer les abeilles, ce qui est un fait maintenant reconnu par l’EPA.
  • Déclin des oiseaux – Les pesticides utilisés dans les cultures de coton, comme les Néonicotinoïdes, tuent au moins 67 millions d’oiseaux chaque année et sont liés aux oiseaux déclinent, selon des études.
  • 90% du coton mondial est transgénique. Plus de 270 000 fermiers indiens se sont suicidés depuis l’introduction du coton OGM de Monsanto et ce en seulement 11 ans, en Inde. Monsanto a fait bondir les prix des graines de plus de 8000%, poussant les fermiers à l’endettement et la ruine financière.

Continuer la lecture de « T-shirts 100% organiques, sans OGM et approuvés végane par PETA »

infoLibertaire.net – des nouvelles militantes quotidiennes (pré-lancement)

infoLibertaire.net permet d’avoir rapidement des infos et des nouvelles quotidiennes provenant de sources diverses de la presse libertaire. Plus de 50 sources sont automatiquement diffusées ici dès qu’elles sont publiées, réunissant les publications de médias alternatifs francophones influencés par les idées libertaires et antifascistes.

Plus qu’un simple relai médiatique, infoLibertaire.net est un répertoire à jour de la presse alternative, militante et révolutionnaire.  Une présentation pour découvrir les sources est ajoutée à chaque publications et des fonctions permettent de facilement en savoir plus sur les auteur-e-s grâce à des liens vers leur site web officiel et leur présence sur les médias sociaux.

notification

Abonnez-vous ! Différentes fonctions permettent de recevoir des alertes en tout temps pour chaque nouvelle publication via les notifications web dans votre navigateurChrome ou Firefox, sur PC et appareil mobile (notifications push). Des compte-rendus quotidiens ou hebdomadaires peuvent aussi être envoyés par courriel en s’abonnant à la newsletter. Les nouvelles sont relayées sur facebook et twitter.

reseau

La centralisation des diffusions de différentes sources qui animent le milieu libertaire facilite la distribution et la recherche d’infos militantes ainsi que les connexions entre les groupes militants. L’objectif est de donner plus de visibilité aux articles parus un peu partout sur le web militant en les regroupant ici.

Le site web fonctionne comme un agrégateur de flux mis à jour à tous les 5 minutes en intégrant automatiquement les articles des sites web qui acceptent de rendre publics leurs flux RSS.

Plusieurs outils sont disponibles afin de faciliter l’accessibilité à l’information grâce à l’intégration de technologies modernes, comme la traduction automatique des articles pour les visiteurs non-francophones, des fonctions de partage sur les réseaux sociaux, de notifications et une infolettre, l’exportation du fil de nouvelles sur d’autres sites web, etc. Le tout sur un site web compatible avec les appareils mobiles.

add

 

Vous pouvez nous suggérer d’ajouter les diffusions d’un site web qui n’est pas déjà répertorié en nous envoyant l’adresse URL du flux RSS.

 

infoLibertaire.net n’est ni un collectif de rédaction ni un diffuseur de contenus soumis par les membres ; il est donc impossible de publier un article individuel sur le site web. La section commentaires du site web a été volontairement désactivée afin de ne pas invisibiliser le travail des auteur-e-s et de leur laisser tout le crédit mérité. Les lecteurs et lectrices qui souhaitent réagir à un article en particulier sont invité-e-s à aller commenter l’article d’origine.

fa-comments

 

Le site est lié au forum Libertaire.net où vous pouvez discuter d’actualité et partager les articles d’intérêts dans le Webzine prévu à cet effet pour en débattre avec la communauté.

 

rss

Vous pouvez souscrire au flux RSS de tous les articles publiés ici dans votre agrégateur de flux RSS préféré ou inclure le fil d’actualité sur votre site web, en utilisant cette l’adresse:
https://www.infolibertaire.net/feed/
Pour faire un lien vers infoLibertaire.net, vous pouvez utiliser cette image ou celle-ci

at

infoLibertaire.net est géré par des militant-e-s et est ouvert à toutes les personnes souhaitant y contribuer ou l’améliorer. Pour nous contacter, ce formulaire est disponible ou discutons-en sur le forum Libertaire.net
Pour contacter les auteurs d’un article, utilisez les coordonnées fournies au bas de la page de l’article.

La conception et l’hébergement du site web sont financés par Ni-Dieu-Ni-Maitre.com . Une version anglophone du même concept sera disponible bientôt !

Rabais sur les grosses quantités – de 50% à 75% de réduction

Avec notre modèle de production en impression sur-demande il est difficile pour nous d’offrir des prix grossistes compétitifs, car chaque t-shirt est imprimé individuellement et nous payons le même coût de production, que nous imprimions 1 t-shirt ou 100 t-shirts. En considérant les marges de profit inférieures à la moyenne en utilisant cette méthode d’impression, notre manœuvrabilité est malheureusement limitée pour les prix grossistes. Pour en apprendre plus, voir l’article « pourquoi utilisons-nous l’impression sur demande? »

Cependant, les commandes de minimum 50 t-shirts avec la même image peuvent bénéficier de rabais grossistes allant de 50% jusqu’à 75%. Ces commandes spéciales seront imprimés en sérigraphie (screen-printing).

 

Option #1 – Rabais sur les grosses quantités en impression sur demande

Combinez différents produits, illustrations, type de vêtements et méthodes d’impression à volonté. Tous les articles de notre inventaire sont admissibles à des réductions de quantité, y compris des vêtements personnalisés.

  • 10% de rabais sur les commandes de 10 articles ou plus en utilisant le code de promotion MOLOTOV10
  • 15% de rabais sur les commandes de 25 articles ou plus en utilisant le code de promotion MOLOTOV15
  • 25% de rabais sur les commandes de 40 articles ou plus en ajoutant notre rabais de remboursement (détails ci-dessous)
  • La livraison est gratuite – le rabais reçu excède le prix de livraison

En plus des rabais habituels, nous offrons un rabais supplémentaire de 10% sur les commandes de 25 articles ou plus. Utilisez le code de promotion MOLOTOV15 et contactez-nous après avoir passé la commande sur le site. Puis nous vous rembourserons un 10% supplémentaire sur chaque article, donc, au total, vous obtenez 25% de réduction.

Note: Les codes coupon des campagnes de promotion ne peuvent être cumulés avec les rabais de quantités. Voir les termes et conditions.

 

Option #2 – Prix grossiste en sérigraphie (minimum 50 t-shirts avec la même image)

  • Les commandes de plus de 50 articles avec la même image sont admissibles à la sérigraphie (screen-printing) procurant jusqu’à 75% de rabais.
  • Choisissez une illustration parmis nos t-shirts ou utilisez votre propre image.
QuantitéPrix unitéRabais
50+ t-shirts$7.7550%
100+ t-shirts$6.9755%
200+ t-shirts$6.1260%
300+ t-shirts$5.4265%
400+ t-shirts$5.1567%
500+ t-shirts$4.9568%
700+ t-shirts$4.6570%
1000+ t-shirts$3.8775%

Tarifs basés en fonction d’une sérigraphie 1 couleur sur un t-shirt Gildan Unisex Standard 100% Cotton. Tailles disponibles S-M-L-XL-XXL

Note: veuillez allouer de 5 à 14 jours afin de produire, emballer et expédier la commande. Toutes les ventes sont finales, notre politique de retours ne s’applique pas pour les commandes en grosses quantités.

 

Option #3 – Pour les organisations militantes

Nous proposons également des réductions spéciales pour les organisations à but non lucratif.

 


POUR EN SAVOIR PLUS…

Pourquoi l’impression sur demande?

Chaque produit que vous commandez ici est un article individuel, imprimé sur demande et fabriqué manuellement pour vous. C’est ce qui nous distingue des autres détaillants en ligne. Voici les raisons pourquoi nous avons opté pour ce mode de production.

 

Contre l’approche commerciale

Notre coopérative militante n’est pas un supermarché voué à la surconsommation de t-shirts. Même si nous proposons de nombreux vêtements différents, nous ne tenons pas d’inventaire et nous n’avons pas de succursale de magasin. En quelque sorte, on pourrait dire que le site web offre un service plutôt que de vendre quelque chose – vous choisissez votre illustration et type de vêtement, puis nous l’imprimons pour vous.

En imprimant à la demande selon les commandes, nous pouvons offrir des choix d’illustrations pratiquement illimités car le processus d’impression n’a lieu qu’après un achat. D’autre part, ce mode de fonctionnement particulier permet à la coopérative de produire une grande variété d’illustrations couvrant une gamme plus large de thématiques qui représentent toutes les luttes et les causes sociales, même celles qui sont moins connues. C’est ce qui nous permet d’avoir une si grande variété de types de vêtements, d’options de couleurs et de tailles, sans risque de surproduction ou de gaspillage.

Contrairement à nous, les magasins de vêtements conventionnels utilisent généralement la sérigraphie (screen-printing) comme méthode d’impression. Cette méthode nécessite de gros investissements pour imprimer des séries de centaines de t-shirts, ce qui limiterait considérablement la quantité totale d’illustrations en vente et leurs options de couleurs. La sérigraphie en lots, avec ses contraintes de quantité minimale, met généralement les magasins dans une position où ils sont forcés de focaliser uniquement sur les meilleurs vendeurs afin de réduire le risque de l’investissement – et c’est exactement cette logique marchande que nous voulons éviter de reproduire. Nous préférons la variété plutôt que la popularité dictée par les tendances du marché.

 

Une question de budget et de logistique

En tant que petite coopérative indépendante ayant débutée avec pratiquement aucun budget, le facteur économique a été la principale raison qui a guidé notre choix, car l’impression à la demande ne nécessite aucun investissement majeur et minimise les coûts associés à nos opérations. Ce choix garantit également notre autonomie en permettant d’éviter de contracter d’énormes prêts aux banques et ainsi payer des intérêts avec l’argent de nos clients.

Le but principal pour lequel cette boutique a été lancée est d’amasser des fonds pour faire des dons à des causes militantes. Si nous avions choisi de multiplier les investissements en s’endettant, nous consacrerions plus de temps à rembourser les dettes de nos investissements plutôt que de recueillir des fonds pour faire des dons – ce qui nous transformerait en une entreprise capitaliste comme n’importe quelle autre.

Nous offrons actuellement une sélection de plus de 3000 illustrations différentes, disponibles sur 10 types de vêtements et environ 10 options de couleurs. Le coût moyen par unité avec la sérigraphie en lots serait d’environ 5,00$ pour une série de 100 t-shirts.
Imaginez donc l’investissement que ceci représenterait: 3000 x 10 x 10 x $5 x 100 = 150 000 000 $. Cela signifie que nous devrions investir un montant hallucinant de 150 millions de dollars pour maintenir notre inventaire actuel en sérigraphie. Cette estimation ne tient pas compte des produits plus chers (ex: sweatshirts) et des coûts liés au stockage de l’inventaire.

L’absence d’inventaire nous permet de changer constamment notre catalogue en ajoutant de nouveaux produits et en retirant ceux qui ne se vendent jamais après un certain temps. À l’inverse, la sérigraphie nous obligerait à garder uniquement les t-shirts les plus vendus, car nous devrions investir beaucoup d’argent pour les imprimer en lots.

 

 

Services postaux

Un autre élément ayant significativement influencé notre choix d’opter pour l’impression sur demande en partenariat avec un imprimeur aux États-Unis est que les services postaux américains ont des tarifs très bas pour les livraisons internationales. Il nous coûterait plus du double des frais actuels si nous devions expédier les t-shirts à partir du Canada ou de la France. Ainsi, même si nous perdons de l’argent dans les frais de production élevés, ceci nous permet de maintenir les frais de transport à des prix plus bas.

 

Les désavantages des coûts de production plus élevés

Pour nous, ce choix a certains désavantages, dont principalement son coût plus élevé que la moyenne. Puisque chaque t-shirt est imprimé individuellement, nous payons un coût de production à l’unité contrairement à la sérigraphie conventionnelle qui permet d’obtenir des prix de grossiste réduits. En d’autres mots, ceci signifie que nous payons toujours le même prix de production, que nous imprimions 1 ou 100 t-shirts. Par conséquent, les marges de profit plus minces rendent très difficile pour nous de proposer des prix grossiste compétitifs et des rabais sur les grosses quantités.

 

Vers l’autonomie et l’autosuffisance – nos projets pour le futur

N’ayant pas les moyens financiers d’acheter nos propres machines, nous avons opté pour un partenariat avec un imprimeur américain. À long terme, nous espérons pouvoir réussir à autosuffire nos moyens de production en achetant nos propres machines d’impression sur demande (DTG et Flex) et d’autres équipements.

Mais cela représente un investissement considérable de plusieurs milliers de dollars et plusieurs défis logistiques importants. Cependant, nous visons toujours à pousser les choses plus loin et nous sommes confiants que la coopérative continuera à évoluer de manière positive tout en faisant les choses différemment, sans avoir à emprunter aux banques et enrichir la finance capitaliste par le biais d’intérêts sur un prêt.